LIVRAISON STANDARD OFFERTE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE

0

Votre panier est vide

Lexique de la Montre à Gousset | Avenue Gousset
21-05-2020

Le Lexique de la Montre à Gousset

14 minutes de lecture

Voici un lexique technique non exhaustif des termes utilisés en matière de Montre à Gousset. Ce glossaire vous sera utile lors de vos recherches et lectures sur les montres et plus particulièrement sur les Montres de Poche.


Qu’est-ce qu’une Montre de Poche


Une Montre à Gousset contrairement à la montre bracelet ne se porte pas au poignet mais plutôt dans la poche. L’invention des premières Montres de Poche par l’Allemand Peter Henlein date de 1510.

Une Horloge de Poche peut avoir un clapet métallique à charnière généralement décoré par un dessin, un motif ou une gravure. Il a également un rôle protecteur pour le cadrande la montre.

Ce type de montre est utilisée avec une chaîne dont la longueur dépend de la façon dont on porte la montre. Elle peut être courte accrochée à un gilet ou à la ceinture et plus longue si l’on porte sa montre autour du cou. La chaîne ou les décorations qui compose la montre sont appelés "fob".

Montre à Gousset Art Sartorial | Avenue Gousset

AIGUILLE

Indicateur pour la visualisation analogique des heures, minutes et secondes ainsi que d'autres fonctions. Normalement en laiton (rhodié, doré ou traité autrement), mais aussi en acier ou en or. Les aiguilles sont disponibles sous différentes formes et participent au résultat esthétique de l'ensemble de la montre.

AIGUILLE DES SECONDES

Une trotteuse centrale, c'est-à-dire une seconde aiguille montée au centre du cadran principal.

AMPLITUDE

Angle maximal sous lequel un balancier ou un pendule s'écarte de sa position de repos.

ANALOGIQUE

Une montre affichant des indications de temps au moyen d'aiguilles.

AUTOMATIQUE

Une montre dont le mouvement mécanique est à remontage automatique. Un rotor effectue de courtes oscillations dues aux mouvements du poignet. Grâce à une série d'engrenages, les oscillations transmettent le mouvement au barillet, ce qui permet de remonter progressivement le ressort moteur.

BALANCE

Dispositif oscillant qui, avec le spiral, constitue le cœur du mouvement dans la mesure où ses oscillations déterminent la fréquence de son fonctionnement et sa précision.

BALANCE DES VIS

Avant l'invention de la balance parfaitement pondérée par l'utilisation d'un anneau lisse, les balances étaient munies de vis lestées pour obtenir l'impulsion exacte souhaitée. Aujourd'hui, une balance à vis est un signe subtil de qualité dans un mouvement en raison de sa construction coûteuse.

BARREL

Composant du mouvement contenant le ressort principal, dont la couronne dentée s'engrène avec le pignon de la première vitesse du train. Comme l'ensemble du mouvement - composé du barillet et du ressort principal - transmet la force motrice, il est également considéré comme le moteur même. À l'intérieur du barillet, le ressort moteur est enroulé autour d'un arbre tourné par la couronne de remontage ou, dans le cas des mouvements automatiques, également par l'engrenage entraîné par le rotor.

BATTERIE

Appareil qui convertit l'énergie chimique en électricité. La plupart des piles de montres sont de type oxyde d'argent délivrant 1,5 volt. Les piles au lithium, qui durent beaucoup plus longtemps, sont de 3 volts.

BRIDGE

Élément métallique structurel d'un mouvement - parfois appelé coq ou barre - supportant le train de roues, l'équilibre, l'échappement et le canon. Chaque pont est fixé à la platine au moyen de vis et bloqué dans une position spécifique par des goupilles. Dans les mouvements de haute qualité, la surface de visée est finie avec différents types de décoration.

CABOCHON

Tout type de pierre précieuse, comme le saphir, le rubis ou l'émeraude, non taillée et seulement polie, généralement de forme demi-sphérique, principalement utilisée comme ornement de la couronne de remontage ou de certains éléments du boîtier.

CALIBRE

À l'origine, elle n'indiquait que la taille d'un mouvement, mais aujourd'hui, cette indication définit un type et une forme de mouvement spécifiques (par exemple, un calibre rond) et la combine avec le nom et le numéro d'identification du constructeur. Le calibre identifie donc le mouvement.

CALIBRE CHASSEUR

Calibre caractérisé par l'aiguille des secondes montées sur un axe perpendiculaire à celui de la tige de remontage.

CALIBRE LÉPINE

Un calibre typique des montres de poche, caractérisé par l'aiguille des secondes placée dans l'axe de la tige de remontage.

CANNON

Élément en forme de cylindre creux, parfois aussi appelé tuyau ou douille, par exemple le tuyau de la roue des heures qui porte l'aiguille des heures.

CARROUSEL

Dispositif similaire au tourbillon, mais dont le chariot n'est pas entraîné par la quatrième roue, mais par la troisième roue.

CERCLE HORAIRE

Le cercle horaire, c'est-à-dire les chiffres des heures disposés sur un cadran.

CHARIOT

Cadre rotatif d'un dispositif à tourbillon, portant le balancier et l'échappement. Cet élément structurel est essentiel pour un équilibre parfait de l'ensemble du système et sa stabilité, malgré son poids réduit. Comme les chariots de tourbillon d'aujourd'hui effectuent une rotation par minute, les erreurs de taux dans la position verticale sont éliminées. Grâce à l'utilisation généralisée de cadrans transparents, les chariots sont devenus des éléments d'esthétique.

CHASSEUR

Une montre chasseur a un couvercle protecteur qui peut être ouvert pour révéler le cadran de la montre à gousset.

CHRONOGRAPHE

Une montre avec une aiguille des secondes qui mesure les intervalles de temps. Lorsqu'un chronomètre est incorporé à une montre standard, la fonction de chronomètre et le garde-temps sont tous deux appelés chronographe.

COMPLICATION

Fonction supplémentaire par rapport au mouvement de base à remontage manuel pour l'affichage des heures, des minutes et des secondes. Aujourd'hui, certaines caractéristiques, telles que le remontage automatique ou la date, sont considérées comme allant de soi, bien qu'elles doivent être définies comme des complications. Les principales complications sont les phases de lune, la réserve de marche, l'heure GMT et le calendrier complet. D'autres fonctions sont assurées par ce qu'on appelle les grandes complications, comme le chronographe à rattrapant, le calendrier perpétuel, le dispositif tourbillon et la répétition minutes.

COURONNE

Généralement placé au milieu du boîtier et permet le remontage, le réglage des aiguilles et souvent le réglage de la date ou des aiguilles GMT. Comme il est lié au mouvement par la tige de remontage passant par un trou dans le boîtier. Pour l'étanchéité, des joints simples sont utilisés dans les montres étanches, tandis que les montres de plongée adoptent des systèmes de vissage (couronnes vissées).

COURONNE DE VERROUILLAGE VISSÉE

Une couronne qui aide à la résistance à l'eau en scellant la couronne contre le boîtier. L'étanchéité est obtenue en faisant correspondre un tube fileté sur le boîtier avec les filets internes de la couronne et le joint d'étanchéité tout en tournant la couronne pour la bloquer en place.

CRYSTAL

Le couvercle propre sur le cadran de la montre. Trois types de cristaux sont couramment utilisés dans les montres : le verre acrylique, le verre minéral et le verre saphir.

DEMI-CHASSEUR

Une montre de poche demi-chasseur a un couvercle avec une petite fenêtre ronde vitrée. L'heure est visible lorsque le couvercle est fermé.

DÉVIATION

Changement naturel progressif de la marche d'une montre par rapport à l'heure objective. Dans le cas d'une cadence plus rapide, l'écart est défini comme positif, dans le cas contraire comme négatif.

DIAPOSITIVE

Partie d'un mécanisme se déplaçant par friction sur une barre ou un guide coulissant.

DOUBLE DEMI-CHASSEUR

La montre double demi-chasseur possède deux couvercles couvrant le dos et le devant de la montre à gousset, mais la face avant est dotée d'une petite fenêtre ronde vitrée. On peut voir l'heure lorsque le couvercle est fermé et le mouvement est visible en ouvrant le deuxième chasseur.

DOUBLE CHASSEUR

Une montre double chasseur a deux couvercles qui couvrent le dos et le devant de la montre à gousset. On peut voir le mouvement en ouvrant le deuxième chasseur.

ÉBAUCHE

Mouvement de montre incomplet (bijouté ou non) sans organes de réglage, ressort moteur, cadran et aiguilles.

ÉCHAPPEMENT

Positionné entre le train et le balancier et régissant la vitesse de rotation de la roue - les roues du train. Dans l'horlogerie actuelle, le type d'échappement le plus répandu est l'échappement à levier. Dans le passé, de nombreux types d'échappements ont été réalisés, tels que : échappement à verge, échappement à cylindre, échappement à goupille, échappement à détente et échappement duplex. Récemment, George Daniels a développé un échappement dit "coaxial".

ÉCHELLE

Graduation sur un instrument de mesure, montrant les divisions d'un ensemble de valeurs, notamment sur un cadran, une lunette. Les échelles les plus utilisées en horlogerie sont liées aux appareils de mesure suivants : tachymètre (indiquant la vitesse moyenne), télémètre (indiquant la distance d'une source simultanément lumineuse et acoustique, par exemple un coup de canon ou un tonnerre et les éclairs qui s'y rapportent), pulsomètre (pour calculer le nombre total de battements de cœur par minute en n'en comptant qu'une certaine quantité). Pour toutes ces échelles, la mesure commence au début de l'événement concerné et s'arrête à sa fin ; la lecture se réfère directement à l'aiguille des secondes du chronographe, sans nécessiter de calculs supplémentaires.

FACE OUVERTE

Une montre face ouverte est une montre de poche sans couvercle. Le cadran de la montre est toujours visible.

FRÉQUENCE

Généralement défini comme le nombre de cycles par unité de temps ; en horlogerie, c'est le nombre d'oscillations d'un balancier toutes les deux secondes ou de ses vibrations par seconde. Pour des raisons pratiques, la fréquence est exprimée en vibrations par heure (vph).

FUSÉE

Partie conique avec une rainure en spirale sur laquelle s'enroule une chaîne ou une corde attachée au canon. Son but est d'égaliser la puissance motrice transmise au train.

GMT

Abbreviation de Greenwich Mean Time. En tant que caractéristique des montres, elle signifie que deux ou plusieurs fuseaux horaires sont affichés. Dans ce cas, la seconde heure peut être lue par une aiguille faisant une rotation complète dans un anneau de 24 heures (indiquant ainsi également si elle est du matin ou de l'après-midi dans ce fuseau).

LIGNE

Ancienne unité de mesure française conservée en horlogerie pour indiquer le diamètre d'un mouvement. Une ligne équivaut à 2,255 mm. Les lignes ne sont pas divisées en décimales ; par conséquent, pour indiquer des mesures inférieures à l'unité, on utilise des fractions.

LUBRIFICATION

Pour réduire les frottements causés par le fonctionnement des roues et d'autres pièces. Certains points doivent être lubrifiés avec des huiles spécifiques de faible densité, comme les pivots tournant à l'intérieur des bijoux, les zones de glissement entre les leviers, et le ressort à l'intérieur du barillet (nécessitant une graisse spéciale), ainsi que de nombreuses autres pièces d'un mouvement.

MANUEL

Mouvement mécanique dans lequel le remontage est effectué à la main. Le mouvement transmis des doigts de l'utilisateur à la couronne est transmis au mouvement par la tige de remontage, puis au barillet par une série d'engrenages et enfin au ressort moteur.

MARQUEURS

Éléments imprimés ou appliqués sur le cadran, parfois luminescents, utilisés comme points de référence pour les aiguilles afin d'indiquer les heures et les intervalles de quinze ou cinq minutes.

MODULE

Mécanisme autonome, indépendant du calibre de base, ajouté au mouvement pour rendre disponible une fonction supplémentaire : chronographe, réserve de marche, GMT, calendrier(s) perpétuel(s) ou complet(s).

MOUVEMENT

Tout le mécanisme d'une montre. Les mouvements sont divisés en deux grandes familles : les mouvements à quartz et les mouvements mécaniques ; ces derniers sont disponibles avec des dispositifs de remontage manuel ou automatique.

MOUVEMENT À QUARTZ

Un mouvement actionné par un cristal de quartz. Les cristaux de quartz sont très précis. Ils peuvent être produits en masse, ce qui les rend moins chers que la plupart des mouvements mécaniques qui nécessitent un degré de fabrication plus élevé.

MOUVEMENT MÉCANIQUE

Un mouvement actionné par un ressort moteur, fonctionnant en conjonction avec un balancier. La plupart des montres actuelles ont des mouvements à quartz à commande électronique et sont alimentées par une pile. Cependant, les Montres à Gousset Mécaniques connaissent actuellement un regain de popularité.

OSCILLATION

Mouvement complet d'oscillation ou de rotation de la balance, formé par deux vibrations.

PALETTES

Dispositif de l'échappement transmettant une partie de la force motrice au balancier, afin de maintenir l'amplitude des oscillations inchangée en libérant une dent de la roue d'échappement à un moment donné.

PHASE DE LUNE

Une fonction disponible dans de nombreuses montres, généralement combinée à des fonctions liées au calendrier. Le disque des phases de lune avance d'une dent toutes les 24 heures. Normalement, cette roue a 59 dents et assure une synchronisation presque parfaite avec la période de la lune, c'est-à-dire 29,53 jours (en fait, le disque indique les phases de la lune deux fois au cours d'une seule révolution). Cependant, la différence de 0,03 jours, soit 44 minutes par mois, implique la nécessité d'un réglage manuel tous les deux ans et demi pour récupérer un jour perdu par rapport à l'état réel des phases lunaires. Dans certains cas rares, les rapports de transmission entre les engrenages contrôlant la phase lunaire sont calculés avec une extrême précision de manière à ne nécessiter une correction manuelle qu'une fois tous les 100 ans. Voici un exemple avec cette Montre Mécanique à Phase de Lune.

PIGNON

Se combine avec une roue et un arbre pour former un engrenage. Un pignon a moins de dents qu'une roue et transmet la force motrice à une roue. Les dents du pignon (normalement 6 à 14) sont très polies pour réduire la friction à un minimum.

PIVOT

Extrémité d'une tonnelle tournant sur un support de bijoux. Comme leur forme et leur taille peuvent influencer la friction, les pivots du balancier sont particulièrement fins et donc fragiles, ils sont donc protégés par un système antichoc.

PLATEAU DE PILIER

Élément de soutien des ponts et autres parties d'un mouvement.

PRÉCISION

Taux de précision d'une montre, un terme difficile à définir avec précision. En général, une montre de précision est un chronomètre dont la norme de précision est certifiée par un bureau officiel de notation des montres.

QUARTZ

Le mouvement à quartz utilise comme norme la célèbre fréquence de vibration stable d'un cristal de quartz soumis à une tension électronique (généralement 32,868 Hz). Le fait qu'une aiguille des secondes contrôlée par le quartz saute au tact de chaque seconde est une concession à l'utilisation d'énergie extérieure. Cette révolution technique s'est retrouvée dans les poignets du monde entier à la fin des années 1960. Il s'agissait d'une invention principalement suisse - les premières montres-bracelets à quartz fonctionnelles ont été fabriquées par Girard-Perregaux et Piaget à la suite d'une première coentreprise au sein de l'industrie horlogère suisse, mais les Japonais (principalement Seiko) en sont venus à dominer le marché grâce aux nouvelles technologies.

QUARTZ ANALOGIQUE

Le terme le plus couramment utilisé pour désigner tout garde-temps analogique fonctionnant sur batterie ou à l'énergie solaire et régulé par un cristal de quartz.

RÉGULATEUR

Régler le fonctionnement d'un mouvement en allongeant et en raccourcissant la partie active du spiral. Il est positionné sur le pont d'équilibre et entoure le ressort d'équilibre avec ses deux goupilles près de son point de fixation sur le pont lui-même. En déplaçant l'index, les goupilles sont également déplacées et, par conséquent, la partie du ressort d'équilibrage capable de ramener l'équilibre est allongée ou raccourcie par sa force élastique. Plus elle est courte, plus elle a tendance à être réactive et plus elle ramène le balancier et fait en sorte que le mouvement soit plus rapide. Le contraire se produit lorsque la partie active du ressort d'équilibrage est allongée. Étant donné les fréquences de fonctionnement élevées d'aujourd'hui, même de légers décalages d'index entraînent des variations quotidiennes de minutes. Récemment, des systèmes de régulation de l'index encore plus raffinés ont été adoptés (de l'excentrique à la vis micrométrique) pour limiter les marges d'erreur à quelques secondes par jour.

REMONTAGE AUTOMATIQUE

Un poids rotatif, mis en mouvement par le mouvement du poignet, enroule le barillet en marche par l'intermédiaire du train d'engrenages d'un mouvement de montre mécanique. Le remontage automatique a été inventé à l'époque des montres de poche en 1770 par Abraham-louis Perrelet, qui a créé une montre dont le poids oscille dans un sens ou dans l'autre (lorsqu'elle est transportée dans la poche d'un gilet, une montre de poche effectue généralement des mouvements verticaux). Les premières montres-bracelets à remontage automatique, inventées par John Harwood dans les années 1920, utilisaient ce que l'on appelle le remontage à marteau, par lequel un poids oscille en arc de cercle entre deux broches d'inclinaison. Le mouvement révolutionnaire de remontage automatique par rotor a commencé avec le roulement à billes Eterna-Matic à la fin des années 1940, et le fonctionnement d'une telle montre n'a pas fondamentalement changé depuis. Aujourd'hui, on parle de rotor à remontage unidirectionnel et de rotor à remontage bidirectionnel, selon le type de train d'engrenages utilisé.

REMONTOIR

Ancien terme utilisé pour désigner tout mécanisme assurant une transmission constante de la force motrice à la roue de secours.

RÉPÉTITEUR

Mécanisme indiquant l'heure par des sons acoustiques. Contrairement aux montres munies de dispositifs de sonnerie en-passant, qui frappent le nombre d'heures automatiquement, les répétiteurs fonctionnent à la demande en actionnant une glissière ou un poussoir placé sur le côté du boîtier. Les répétiteurs sont normalement équipés de deux marteaux et de deux gongs : un gong pour les minutes et un autre pour les heures. Les quarts sont obtenus par la frappe presque simultanée des deux marteaux. Le mécanisme du travail de frappe est l'une des complications les plus complexes.

RÉSERVE DE PUISSANCE

Durée (en heures) de l'autonomie de fonctionnement résiduelle d'un mouvement après qu'il ait atteint le pic de remontage. La valeur de la durée est affichée par un indicateur instantané : analogique (aiguille sur un secteur) ou numérique (à travers une fenêtre). Le mécanisme correspondant est constitué d'une série d'engrenages reliant le barillet de remontage et l'aiguille. Récemment, des modules spécifiques ont été introduits, qui peuvent être combinés avec les mouvements les plus populaires.

RESSORT DE BALANCIER

Composant de l'unité de régulation qui, avec le balancier, détermine la précision du mouvement. Le matériau utilisé est principalement un alliage d'acier (par exemple Nivarox), un composé métallique extrêmement stable. Afin d'éviter que le centre de gravité du système ne se déplace continuellement, d'où des différences de vitesse dues à la position de la montre, certaines modifications ont été adoptées. Parmi ces modifications figurent le spiral de Breguet (qui ferme la partie terminale du ressort en partie sur lui-même, de manière à assurer un centrage presque parfait) et la courbe de Philips (qui contribue à éliminer la pression latérale des pivots du balancier contre leurs roulements). Aujourd'hui, grâce à la qualité des matériaux, il est possible d'assurer une excellente précision de mouvement même avec un ressort plat.

RÉTROGRADE

Dit d'une aiguille qui, au lieu de faire une révolution de 360° avant de commencer une nouvelle mesure, se déplace sur une échelle d'arc (généralement de 90° à 180° et à la fin de son voyage revient instantanément. Normalement, les aiguilles rétrogrades sont utilisées pour indiquer la date, le jour ou le mois dans les calendriers perpétuels, mais il existe aussi des cas d'heures, de minutes ou de secondes rétrogrades. Contrairement au cas de l'indication classique sur 360°, le système rétrograde nécessite l'insertion d'un mécanisme spécial dans le mouvement de base.

ROTOR

Dans les mouvements mécaniques à remontage automatique, le rotor est la pièce qui, par ses révolutions complètes ou partielles et les mouvements du bras humain, permet le remontage du ressort moteur.

ROUE D'ÉCHAPPEMENT

Une roue appartenant au mécanisme appelé échappement

ROUE DE LA COURONNE

La roue s'engrène avec le pignon d'enroulement et avec la roue à rochet du canon.

ROUE DE MONTRE

Roue dentée empêchée de bouger par un clic appuyé par un ressort.

ROUE COLONNE

Partie des mouvements du chronographe, régissant les fonctions de divers leviers et parties du fonctionnement du chronographe, sous la forme d'un cylindre en acier à petites dents. Il est commandé par des poussoirs à travers des leviers qui le maintiennent et le relâchent. Il s'agit d'un type de fonctionnement très précis et généralement préféré des chronographes.

SQUELETTE

Montres de type Skeleton dont les ponts et les platines des piliers sont découpés de manière décorative, révélant ainsi toutes les parties du mouvement.

TABLE À ROULEAU

Partie de l'échappement en forme de disque fixé sur le balancier et portant la goupille d'impulsion qui transmet les impulsions données par les palettes au balancier.

TOURBILLON

Appareil inventé en 1801 par A. L. Breguet. Cette fonction permet d'égaliser les erreurs de position dues aux changements de position d'une montre et aux effets de la gravité qui y sont liés. Le balancier, le spiral et l'échappement sont logés dans un chariot, appelé aussi cage, tournant d'un tour par minute, compensant ainsi toutes les erreurs possibles sur 360°. Dans un tourbillon, l'échappement complet est monté sur un train épicycloïdal dans une "cage" et tourne complètement sur son axe pendant des périodes régulières, généralement une fois par minute. Bien que ce dispositif ne soit pas absolument nécessaire à des fins de précision aujourd'hui, il est toujours apprécié en tant que complication des montres de haute qualité.

TRAIN

Toutes les roues entre le canon et l'échappement.

TROISIÈME ROUE

Roue positionnée entre les roues des minutes et des secondes.

UNITÉ DE RÉGULATION

Composé d'un balancier et d'un spiral, il régit la division du temps au sein du mouvement mécanique, assurant son fonctionnement régulier et sa précision. Comme le balancier fonctionne comme un pendule, la fonction du spiral consiste en son retour élastique et le démarrage d'une nouvelle oscillation. Cette action combinée détermine la fréquence, c'est-à-dire le nombre de vibrations par heure, et affecte la vitesse de rotation des différentes roues. En effet, le balancier, par ses oscillations, à chaque vibration (par l'action des palettes), libère une dent de la roue d'échappement (voir échappement). De là, le mouvement est transmis à la quatrième roue, qui effectue une révolution en une minute, à la troisième puis à la roue centrale, cette dernière effectuant une rotation complète en une heure. Cependant, tout est déterminé par l'intervalle de temps correct des oscillations du balancier.

VIS MICROMÉTRIQUE

Élément positionné sur le régulateur, permettant de le déplacer par des portées minimales et parfaitement calibrées afin d'obtenir une régulation précise du mouvement.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Pour connaitre et exercer vos droits , notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation de données collectés par ce formulaire, veuillez consulter notre Politique de confidentialité


Voir l'article entier

Montres Gousset des Films et Séries | Avenue Gousset
Les Montres à Gousset dans les Films et Séries

26-08-2020 11 minutes de lecture

Découvrez comment la Montre à gousset a investi le monde du cinéma et celui du petit écran à travers des séries fantastiques !

Montre à Gousset Style Dandy | Avenue Gousset
Avoir le Style Dandy avec une Montre à Gousset

17-08-2020 9 minutes de lecture

Comment choisir sa Montre à Gousset pour peaufiner son look Dandy ? On vous explique tout sur cette mode et ses accessoires.

Les Montres à Gousset des Personnages Historiques | Avenue Gousset
Les Montres à Gousset des Personnages Historiques

10-08-2020 9 minutes de lecture

Découvrez les superbes Montres à Gousset de grandes manufactures qui ont appartenu à d’illustres Personnages Historiques.

Rejoignez le Club des Gardiens du Temps